Un Valdorien coupable de voyeurisme

Michel Langlais a été sentencié, cet avant-midi, au palais de justice de Val-d'Or.

Selon les faits rapportés, en août 2018, Michel Langlais s’est rendu sur la propriété d'une femme, pour l'observer par la fenêtre, alors qu'elle prenait sa douche. Un geste qui aura laissé de graves séquelles psychologiques chez la victime.

Louis-Charles Poulin l'a rencontrée pour parler de ce qu'elle a vécu.