Nouvelle entente sur la chasse à l'orignal

2021-05-31 - Québec annonce une entente négociée de 4 ans sur la chasse à l'orignal dans la Réserve faunique La Vérendrye.

On se souvient, l'automne dernier, certaines communautés autochtones avaient érigé des barrages afin d'empêcher les chasseurs d'orignaux de passer. C'est que celles-ci sont inquiètes de la baisse du cheptel d'orignaux dans ce secteur.

Le dernier inventaire aérien, à l'hiver 2020, faisait état d'un peu plus de deux mille bêtes, soit deux orignaux par kilomètre carré; une diminution par rapport au dernier inventaire.

Celui de 2008 qui comptabilisait un peu plus de trois bêtes par kilomètres carré.

Pour Ian Lafrenière, le ministre responsable des Affaires autochtones, il est très important de garder de bonnes relations entre le peuple des Premières Nations et les chasseurs qui partagent le territoire.