Lebel-sur-Quévillon : une relance qui tombe bien

L'économie de la ville devrait bénéficier, en effet, des centaines emplois qui seront créés avec la réouverture de l'usine de pâte kraft.

C'est cet avant-midi que le premier ministre, François Legault, de passage dans la région, est venue confirmer la contribution accordée par son gouvernement afin de relancer les opérations de l'ancienne usine, qui avait été fermée par Domtar, en 2005 et dont Chantiers Chibougamau avait fait l'acquisition, à la fin de 2017.

Nommée Nordic Kraft, celle-ci créera quelque 300 emplois dans la municipalité, qui compte un peu plus de 2000 citoyens.

Louis-Charles Poulin était présent, lors de l'annonce du premier ministre à l'usine de Lebel-sur-Quévillon.