Feu rouge pour GNL Québec

2021-07-21 - Le Conseil des ministres a décidé, cet après-midi, qu'il n'irait pas de l'avant avec le controversé projet de GNL Québec.

Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charrette, affirme que ce projet comportait plus de désavantages qu'il n'apportait d'avantages.

Dans la région, GNL Québec a suscité beaucoup de réactions, c'est que le gazoduc aurait passé sur le territoire de l'Abitibi-Témiscamingue

Selon le président d'Action boréale, Henri Jacob, les pressions effectuées par les citoyens contre le projet ont porté fruit.