Dossier Joanick Lévesque : une sentence le 23 septembre

2020-09-08 - Lévesque était reconnu coupable de neuf chefs d'accusation, en lien avec une histoire de violence conjugale.

Le jeune résident de Rochebaucourt, qui était de retour en cour aujourd'hui, à Amos, n'a éprouvé aucun remords ou regret.

Il a été reconnu coupable d'avoir maltraité sa conjointe pendant deux ans.

La procureure de la Couronne réclame une peine de 9 à 12 mois de prison, alors que la défense suggère une peine d’emprisonnement de 90 jours, avec 150 heures de travaux communautaires.

Le juge Denis Lavergne rendra sa décision à la fin du mois.