Des coupures critiquées dans les CLSC

2020-11-13 - ​Les coupures de services subies dans les CLSC des quartiers ruraux de la région font déjà vivement réagir.

Au total, ce sont 35 CLSC, qui sont touchés un peu partout dans la région, à l’exception de ceux de la MRC de la Vallée-de-l’Or, mais c’est la MRC d’Abitibi, qui est la plus affectée, avec des coupures dans 16 points de services.

La réorganisation temporaire a déjà commencé au Témiscamingue, alors que le tout débutera aujourd’hui dans la MRC d’Abitibi. Pour ce qui est des autres secteurs, ils seront touchés dès lundi.

Pour Hugo Denoncourt, pharmacien-propriétaire du Uniprix de Barraute, le déplacement de personnel va probablement générer de l'anxiété chez certaines personnes, qui devront, de toute façon, recevoir les services qu'ils avaient dans les endroits qui vont subir des coupures.

De son côté, Donald Rheault, le maire de Preissac, se dit déçu d'avoir été mis devant le fait accompli et qu'on n'ait pas tenu compte de leurs revendications et des besoins de la population de son secteur, notamment.