Primes salariales : le CISSS-AT s'explique

2020-09-10 - Alors que les hausses accordées à ses cadres ont suscité la grogne populaire, l'organisme a fait valoir son point de vue aujourd'hui.

Selon les explications fournies par le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue, lors de son point de presse hebdomadaire, la hausse des salaires de 215 cadres, qui ont empoché plus d'un million de dollars de primes, est attribuable à une nouvelle structure salariale.

Spécifions que cette nouvelle structure, mise en place en 2016, a été adoptée seulement trois ans plus tard, soit en décembre 2019.

Lili Mercure s'est adressée à la PDG du CISSS-AT, Caroline Roy, pour obtenir plus de détails à ce sujet.

Elle a également profité de la présence de la Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la santé publique, pour parler de dépistage de la COVID-19 dans la région.