CISSSAT : la fermeture du service obstétrique de la Sarre fait réagir.

​La fermeture du service d'obstétrique à La Sarre continue de faire réagir, dont les élus de la région.

Dans un communiqué, la députée caquiste d’Abitibi-Ouest, Suzanne Blais, dit suivre la situation de très près. Elle a rencontré Yves Desjardins, le président-directeur général du CISSS-AT, et la ministre de la Santé Danielle McCann. Selon Mme Blais, la situation ne peut pas s’éterniser.

Par ailleurs, le préfet de la MRC d’Abitibi-Ouest, Jaclin Bégin, demande une nouvelle rencontre avec la ministre, pour mettre fin à cette situation "inacceptable", selon ses mots.

De son côté, la population a lancé une pétition, il y a quelques jours.

Miranda Dessureault, une des citoyennes à l'origine de la mobilisation, livre ses commentaires à ce sujet.