Masques : les employeurs aussi doivent s'adapter

2020-07-28 - Avec le temps chaud qui sévit actuellement et le masque obligatoire, les employeurs doivent, en effet, revoir leurs façons de faire.

C'est que les conditions de travail sont devenues plus pénibles, dans ce contexte, pour les employés, notamment dans le domaine de la restauration.

Avec un pourcentage d'humidité, qui frôle les 90 pour cent et un climat difficile, voire insupportable, les travailleurs de cette industrie n'ont pas la tâche facile, tant dans les cuisines que lorsqu'ils doivent servir les clients sur les terrasses.

Noémie Rondeau a rencontré des gestionnaires en restauration de Rouyn-Noranda, pour voir comment ils s'adaptent au port du masque, combiné à la chaleur des derniers jours. Elle a parlé, entre autres à monsieur Éric Guilbert, propriétaire du restaurant Mikes, monsieur Charles Prince, copropriétaire du Gisement, Bistrot-Chocolaterie et madame Louiselle Blais, propriétaire du Bar Bistrot L'Entracte.