Les agences de voyages... en zone de turbulence

2020-05-29 - ​En effet, avec la fermeture des frontières, notamment, l'industrie du voyage est l'un des secteurs les plus touchés par la pandémie.

Les agences de la région doivent gérer beaucoup de dossiers, avec l'annulation de voyages, alors que très peu de ventes sont enregistrées.

Une situation, qui pourrait cependant bientôt changer, malgré la suspension des vols d’Air Canada, jusqu’au 8 septembre.

Philippe Bessette dresse le portrait de la situation, à la suite de ses discussions avec monsieur Ian Rousseau, propriétaire de Club Voyages Abitibi et de madame Kim Leroux, propriétaire du Club Voyages Élite.