1. Accueil
  2. Nouvelles
  3. Autobus électriques : des coûts importants pour les entreprises d’ici
Autobus électriques : des coûts importants pour les entreprises d’ici

Autobus électriques : des coûts importants pour les entreprises d’ici

0
0

Le programme d’électrification du transport scolaire de Québec vise à électrifier au moins 14 pour cent de la flotte totale d’ici trois ans.

Pour l’instant, toutefois, c’est moins d’un pour cent des autobus scolaires qui sont électriques.

Pour le président du Groupe Autobus Maheux à Rouyn-Noranda, Pierre Maheux, il voit d’un bon œil l’électrification du transport scolaire, tout en ayant quelques réserves.

L’entreprise d’Abitibi-Ouest, Transport Clément Bégin, a, pour sa part, électrifié l’entièreté de ses autobus scolaires, selon son président, Simon-Pierre Rioux… Une première au Québec!

Mais financièrement, il s’agit d’investissements non négligeables. 

Sans même compter le coût de l’autobus, l’installation des bornes électriques est évaluée à plusieurs centaines de milliers de dollars et sur les 125 véhicules scolaires que Groupe Autobus Maheux détient, seulement deux sont électriques.

Les entreprises en transport scolaire s’entendent pour dire que l’électrification des véhicules doit arriver un jour ou l’autre. Par contre, elles auraient préféré avoir un peu plus de temps pour absorber les importants coûts auxquels ils font face. 

Loading the player...