Isabelle Melançon, la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, réclame toujours un BAPE en ce qui concerne le projet Authier.

La ministre a d'abord suggéré à la minière de soumettre d'elle-même le projet au Bureau d'audiences publiques afin d'obtenir l'acceptabilité sociale.

Toutefois, si Sayona Québe refuse de procéder, Isabelle Melançon entend exiger elle-même le BAPE.