Nanikana Aérospatiale se démarque auprès de l'Agence spatiale canadienne

Nanikana Aérospatiale de Val-d'Or est la première formation de membres amateurs au Québec à se qualifier pour une mission avec l'ASC.

L'organisme Nanikana Aérospatiale lancera son satellite dans le cadre du programme STRATOS de l'Agence spatiale canadienne, qui permet de valider de nouvelles technologies.

" Ils m'ont téléphoné en conférence, le directeur de vol puis le directeur de charge utile, pour me dire "Excusez, on vous avait oublié, mais oui, ça nous intéresse ce que vous faites, puis on pourrait vous laisser une place sur un de nos vols", alors moi j'étais... J'ai tombé en bas de ma chaise. C'est quand même l'Agence spatiale canadienne là. " - Jean-Fraçois Nadeau, président, Nanikana Aérospatiale

L'Agence spatiale canadienne s'est intéressée à l'organisme en raison des tests qui leur ont permis de maintenir un positionnement GPS en haute altitude.

" L'Agence spatiale utilisait des GPS de grade militaire à 5, 6 000 $ US l'unité. Ils se demandaient comment nous on faisait pour les utiliser, alors le GPS que nous on utilise, il y a une place qu'on peut le programmer pour dire "Tu es dans un avion". Alors dans un avion, il n'y a plus de limitations de hauteur. C'est ce que nous autres on avait découvert et ce qu'on a partagé à l'Agence spatiale, ce qui leur a permis de sauver ce montant-là, car un GPS civil, ça coûte 25 $, pas 6 000 $. " - Jean-Fraçois Nadeau

Le projet a même inspiré un professeur de sciences de la région.

" Les jeunes, dans le fond, vont suivre un plan, une gamme de fabrication qu'on appelle, et vont devoir, dans le fond, fabriquer sur mesure toutes les pièces qui vont avoir été approuvées par Jean-François Nadeau. Donc, et par la suite, on va faire un lancement officiel, donc sur un terrain... " - Patrick Sylvain, professeur de sciences, École secondaire le Transit

Le lancement du satellite de Nanikana Aérospatiale avec l'Agence spatiale canadienne aura lieu au mois d'août. La population sera invitée en juin à Authier-Nord, alors que les membres de l'organisme testeront leur système.